The most beautiful dreams, I’ve got them awake – Mike Latona

« Les meilleurs rêves que j’ai fait, je les ai fait reveillé » c’est le motto de Mike.

Monsieur Latona est un artiste plein d’énergie, qu’on a eu l’occasion de rencontrer l’été dernier par l’intermédiaire de Cinzia, membre et mascotte du collectif IF (et de 1024 architecture). Lors de notre rencontre, comme d’habitude, je n’ai pas pu m’empêcher de lui parler de KSAT (hélas!). Il a tout de suit accueilli le projet avec enthousiasme et on s’est promis de travailler ensemble très prochainement.

Aussitôt dit, aussitôt fait.

On a eu une première occasion de voir le travail de Mike lors de KSAT CAMP#1 « Les murs murmurent ». Il a réalisé une installation de video mapping qui a surpris la plupart du public par la beauté des effets des lumières et des couleurs en mouvement. Une expérience poétique complétée par l’interaction avec la danseuse Alice Martins qui, à plusieurs reprises, à interprété et joué avec la pièce face au public.

« The most beautiful dreams, I’ve got them awake » is Mike’s motto.

Mister Latona is a fully energic artist, that we previosly meet last summer through Cinzia, member and mascot of IF collective (as well as 1024 Architecture Team). The first time we met up, as I always can’t avoid, I spoke to him about KSAT project (alas!) He immediatly was enthusiast about the project and we promised each other we will work together in the next future.

Said and done.

We had the opportunity to see Mike’s work at KSAT CAMP#1 « Speaking walls ». He realized ​​a video mapping installation that surprised the guests for the amazing lights’ effects and the colors’ motion. A really poetic experience completed by the interaction with the dancer Alice Martins, that several times interpreted and played the piece in front of the public.

Récemment Mike a commencé à se concentrer sur la vidéo, mais derrière lui il y a toujours une longue histoire d’expérimentations créatives avec différents types de média. A Liège, sa ville natale, il commence depuis sa jeunesse à se dédier au street art et au graphisme, toujours avec l’envie de dépasser les limites imposées par les différentes pratiques, les mêler, les détourner. Quand les murs des espaces fermés de l’école, des galeries et des centres d’art ne suffisaient pas à satisfaire les envies de Mike, il descendait alors en bas pour rentrer en contact direct avec un autre type de public, la rue. La rue est source fondamentale d’inspiration pour le travail de cet artiste, la possibilité de créer de l’art « à vivre et pour tous » sans exceptions lui parait plus stimulante et propice à faire passer son message. Voilà alors d’où sont nés les projets qu’il chérit le plus, ceux qui s’installent directement dans l’espace public urbain, réalisés dans le cade de Liège Métropole Culture 2010. Les projets rassemblaient plusieurs artistes internationaux qui ont été invités à travailler dans une réhabilitation artistique de la ville avec des interventions dans les espaces d’arrêts de bus et dans des vitrines de boutiques. Dans la vidéo ci dessous, un aperçu de ce travail…

Mike recently started to focus on video art, still taking advantage of his previous and various creative experimentations with different type of medias. In Liège, his home town, since his youth he begin to interest street art and graphic design, showing his commitment to break the limits imposed by the different practices, mix them and hijack them. When the walls of the enclosed spaces of  schools, galleries and art centers weren’t anymore sufficient to satisfy Mike’s desires, he would descend down where he would have a direct contact with another type of public, the street. The street represent a fundamental source of inpiration for this artist’s work, the possibility to create an art « to live and for everyone » without exception seemed more stimulating and appropriate for the communication of his message. Starting from there, a bunch of projects that he particularly cherish, the ones that interact directly with the urban life and space, realized in occasion of Liège Metropolitan Culture 2010. Those project gathered several international artists that were invited to work on an artistic rehabilition of the city, the projects were installed in bus stop stations and in shop windows. In the video below, a glimpse on the pieces…

Ce qui est bien évident dans son travail c’est le fait qu’on ne peut pas vraiment définir l’artiste comme appartenant à une « catégorie », sauf celle d' »artiste multiforme ». Suite aux premières expérimentations, plus dans le cadre de l’image graphique et l’art dans la rue, il commence à se rapprocher de la vidéo. L’image fixe se fait immatérielle, les possibilités et la flexibilité fournis par ce medium multiforme lui donnaient encore plus de pistes possibles à explorer. Mike se lance alors dans le monde du vidéo mapping, en plein milieu entre sa pratique d’illustration, d’architecture, de lumiere et d’image vidéo. Je vous présente alors ce qui, à mon avis, est un de ses travaux les plus intéressants et complexes. La vidéo, en tout cas, racontera beaucoup plus de choses que mes mots…

What is quite clear about Mike’s works, is that it is rather difficoult to define the artist’s belonging to a particular « category », except that of « multiform artist. » Following his early experimentations in graphic design and street art, he begin to get closer to video. Still image transform into ephemeral ones, the possibilities and the flexibility of this polymorph media gives him even more possible path to follow and explore. Mike starts then to work on video mapping, right in between his previous illustration practice, architecture, light design and video art. I introduce you then to project that, in my personal opinion, is one of the most intersting and complex he made recently. This clip, anyway, will tell certainly more then my words…

Un mec c’est bien amusé à faire une sorte de « Google Street View » de l’exposition Metamorphose, voilà le resultat (pour ceux qui ne souffrent pas de migraine)

A guy had fun in making a « Google Street View » of Metamorphose exhibition, here is the result (for those who have no migraine problems)

http://autrepointdevue.com/blog/wp-content/vv/vvmetamorph/vvmetamorph.html

Least but not last, je vous suggere de jeter un coup d’oeil à une des dernières installations de Mike, en collaboration avec Cinzia (Campolese), Tijani Loussaief et Dominique Lombardo, faite pour le Reveillon 2013 à Bruxelles, à la Gesus Church. Ca donne envie d’y être! Groovy!

Least but not last, I suggest you to give a glimpse to this recent installation Mike, in collaboration with Cinzia (Campolese), Tijani Loussaief and Dominique Lombardo, in occasion of NYE celebrations in Bruxells, at the Gesus Church. It makes you want to be there! Groovy!

NYE 2013 from Latona Mike on Vimeo.

Mike Latona participera au KSAT CAMP#4 Voyeurisme/Secret of your neighbor ce samedi 13 Avril, avec une installation de video mapping à ne pas rater! On a hate de voir ça!

Mike Latona will participate to KSAT CAMP#4 Voyeurisme/Secret of your neighbor ce samedi 13 Avril, with a not to miss video mapping installation! We’re looking forward to check this out!

Le site de Mike / This is Mike’s website

Le (nouveau) blog de Mike / Mike’s (new) blog